Chaque jour, à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, des étrangers soupçonnés de vouloir entrer illégalement en France sont retenus dans une zone réservée, appelée la ZAPI. Située à quelques pas des pistes d’atterrissage, l’enceinte est ultra-sécurisée et fermée au public. Pour les ONG, le lieu est une "prison" qui ne dit pas son nom, une zone où les droits des étrangers sont bafoués et les expulsions expéditives. InfoMigrants a pu exceptionnellement y accéder.

 

Et aussi