Banksy met en vente sa sculpture de migrants entassés dans une embarcation de fortune. Capture d'écran
Banksy met en vente sa sculpture de migrants entassés dans une embarcation de fortune. Capture d'écran

Après avoir réalisé plusieurs dessins en référence à la crise migratoire, le célèbre artiste de rue Banksy met en vente jusqu’au 22 décembre une de ses sculptures représentant des migrants entassés dans une embarcation de fortune. L’ensemble des bénéfices sera reversé à des associations d’aide aux migrants.

"Je mets en jeu un des bateaux de Dismaland à partir de deux livres". Sur son compte Instagram, l’artiste Banksy a annoncé début décembre mettre en vente une de ses œuvres : une sculpture de migrants entassés dans une embarcation de fortune.

En échange d’une participation minimum de deux livres (2,22 euros), les participants doivent essayer de deviner le poids de l’œuvre jusqu’au 22 décembre sur la boutique en ligne Choose Love, où elle est mise en vente. Celui qui sera le plus proche de son poids initial le remportera.

L’ensemble des bénéfices de ce concours sera directement reversé aux organisations humanitaires qui viennent en aide aux migrants.

Banksy a créé cette sculpture en fibre de verre et en résine pour "Dismaland", un exposition en forme de parc d’attractions parodique – l’anti-Disneyland - qui s’était installée pendant cinq semaines dans la station balnéaire anglaise de Weston-super-Mare en 2015.

Le bateau est accompagné d’une batterie avec télécommande qui lui permet d’avoir une vitesse maximum de trois nœuds, soit environ 5 km/h.

Ce n’est pas la première fois que Banksy s’engage en faveur des migrants. À l’époque de la "jungle" de Calais en 2015, il avait déjà réalisé quatre œuvres en rapport avec le bidonville où vivaient 4 500 personnes dans une extrême précarité. En juin dernier, Banksy avait tapissé plusieurs murs des immeubles du nord de Paris avec des dessins illustrant la crise des migrants.


 

Et aussi