Les élèves avocats de l'EFB proposent une permanence juridique spécialisée dans le droit d'asile. Crédit : Picture alliance (archive)
Les élèves avocats de l'EFB proposent une permanence juridique spécialisée dans le droit d'asile. Crédit : Picture alliance (archive)

Aide à la rédaction de récit, préparation à l’entretien devant l’Ofpra et préparation aux audiences de la CNDA… Une permanence gratuite ouvre à Paris pour les demandeurs d’asile. L’initiative émane des élèves avocats du barreau de Paris. Elle permet aussi aux futurs avocats de se sensibiliser au droit d'asile - domaine qui compte encore peu d'avocats spécialisés.

À partir du 16 février, les élèves avocats de l’École de formation du barreau de Paris (EFB) proposent de recevoir gratuitement des demandeurs d’asile pour les conseiller dans leurs procédures devant l’Ofpra  et la CNDA.

Tous les samedis, huit personnes pourront être accueillies sur rendez-vous et écoutées pendant une heure chacune par un élève et un avocat référent. L’idée étant de préparer les demandeurs d’asile à la rédaction d’un récit circonstancié, à l’entretien devant l’Ofpra et aux audiences de la CNDA.

Les personnes reçues pourront bénéficier de traduction avec l’aide de traducteurs bénévoles et parfois assermentés en arabe, dari, pashto, kurde, turc, créole, haïtien…

Il faut s’inscrire au préalable sur le site de la "Permanence asile de la Clinique juridique de l’EFB", ou par mail (asile.cliniquejuridiqueefb@gmail.com) et préciser sa langue, son pays d’origine, ainsi que l’aide demandée. Les permanences se déroulent dans des locaux situés dans le 18e arrondissement. 

>> À lire sur InfoMigrants : Asile : comment préparer son audience devant la CNDA ?

Sensibiliser les futurs avocats au droit d’asile

Si la permanence propose à des demandeurs d’asile une aide gratuite, elle permet en retour de former les avocats de demain. "Nous avons constaté un défaut de sensibilisation au droit d’asile au sein de notre profession, qui compte finalement assez peu d’avocats spécialisés dans le domaine", explique Sarah Abdel Salam, référente du pôle asile de la Clinique juridique et instigatrice du projet.

Certains élèves de la permanence suivent déjà une spécialisation en droit des étrangers au sein même de l’École du barreau de Paris, d’autres viennent du droit des affaires et souhaitent acquérir des notions en droit d’asile. "Tous ne se consacrent pas à une carrière en droit des étrangers mais voudraient pouvoir faire du bénévolat et aider des réfugiés en plus de l’exercice de leur spécialité" précise Sarah Abdel Salam.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le projet intéresse les jeunes élèves avocats du barreau de Paris. La formation qui a précédé le lancement de la permanence a connu un franc succès. Plus de 200 élèves se sont inscrits et participeront cette année au pôle asile.

***

Autres permanences : 

Il existe d’autres cliniques juridiques en France, elles sont tenues par des étudiants en universités de droit, pas par des élèves avocats. Voici une liste non exhaustive de celles qui disposent de pôles spécialisés en droit des étrangers ou droit d’asile :

En région parisienne :

https://www.univ-paris8.fr/La-clinique-juridique

https://www.sciencespo.fr/ecole-de-droit/fr/content/la-clinique

http://cliniquejuridiquedeparis.com/

À Caen : http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/crdfed/clinique

À Clermont-Ferrand : https://droit.uca.fr/scolarite/faire-du-droit-autrement/clinique-des-droits-clermont-ferrand/clinique-des-droits-mjd-de-clermont-ferrand-46176.kjsp

À Bordeaux : http://www.cliniquedudroit.fr/


 

Et aussi

Webpack App