REUTERS/Jon Nazca | Des migrants quittent le bateau à leur arrivée à Malaga, en Andalousie, le 14 août 2018.
REUTERS/Jon Nazca | Des migrants quittent le bateau à leur arrivée à Malaga, en Andalousie, le 14 août 2018.

En 2018, l’Andalousie accueillait près de 57 250 migrants venus par la Méditerranée à bord d’embarcations de fortune pour la plupart. Parmi eux, de nombreux mineurs qui ont contraint les autorités espagnoles à ouvrir des centres d’urgence, la loi obligeant les régions espagnoles à prendre en charge les moins de 18 ans qui arrivent non accompagnés. Aujourd’hui, l’Espagne serait en charge de près de 125 000 mineurs venus de l’étranger sans leurs familles. Mais une fois l’âge de la majorité atteint, ces derniers se retrouvent livrés à eux-mêmes. Laetitia Dive est allée à la rencontre de ces jeunes et de ceux qui les aident.


Texte initialement publié sur : RFI

 

Et aussi

Webpack App