Crédit : InfoMigrants
Crédit : InfoMigrants

Lancé le 19 décembre 2016 par l’association France Terre d’Asile, le site samsam.guide s'adresse directement aux demandeurs d’asile et aux migrants, en recensant les adresses utiles et les informations importantes.

Quelles sont les démarches pour demander l’asile ? Comment traduire "shower" en français ou "chaussette" en arabe ? C’est pour répondre à ce genre de questions, et bien d’autres encore, que l’association France Terre d’Asile a créé en décembre 2016 le site samsam.guide. Une véritable plateforme à destination des migrants. Sous forme de guide, le site a pour objectif "de donner des outils qui renseignent les personnes lors de leur arrivée en France", explique Pierre Henry, le directeur général de France Terre d’Asile.

À travers une interface simple et claire, Samsam délivre des informations pratiques. Des lieux d’hébergement, à la distribution de repas, en passant par des adresses pour se faire soigner : tout est répertorié sous forme de rubriques, fruit d’un "énorme travail de recensement", précise Pierre Henry.

Disponible en anglais et en français, la plate-forme propose également aux migrants des outils pour se tenir au courant de l'actualité, connaître les valeurs de la République ou des contenus pédagogiques et linguistiques afin de favoriser leur intégration. Des informations administratives sont aussi disponibles. L’accès à l’éducation ou les démarches à entreprendre pour obtenir l’asile ou le statut de réfugiés sont par exemple référencés dans la section "Asile et vie pratique".

"La force de cet outil, c’est la géolocalisation", insiste Brigitte Martinez, chargée de mission auprès de Pierre Henry. En un clic, l’utilisateur peut repérer les centres d’accueil ou encore les lieux distribuant des repas autour de lui. Pour l’instant, la plateforme se concentre sur l’Île de France, mais sera à terme efficace pour la France entière, espère l’association France Terre d’Asile.

Un projet participatif

Autre point fort, le projet est participatif. "L’idée est de faire participer les migrants eux-mêmes, mais aussi ceux qui les accompagnent, comme les associations, les bénévoles ou les particuliers", indique Brigitte Martinez. France Terre d'asile invite ainsi les internautes à envoyer leurs contributions sur la page Facebook "SamSam Guide des bons tuyaux" ou sur le compte Twitter : @samsamguide. Très récent, le site a déjà eu quelques contributions. "Des migrants nous ont par exemple indiqué des lieux pour avoir une consultation psychologique, ou pour se faire couper les cheveux gratuitement", raconte la chargée de mission à France Terre d’Asile. À chaque fois, l’information est vérifiée avant d’être publiée sur le site.

En plus d’être participatif, le site se veut le plus accessible possible. "Les contenus sont disponibles hors connexion, ce qui permet notamment de garder les informations d’urgence accessibles", précise l’association dans son communiqué. Les zones de wi-fi gratuit dans Paris sont d’ailleurs renseignées, car comme l’explique Brigitte Martinez : "le téléphone est un outil majeur pour les migrants".

 

Et aussi