Capture d'écran France 24

En Italie, le fléau de la prostitution concerne particulièrement les femmes nigérianes, souvent arrivées mineures dans le pays. Tenues de rembourser des dettes de plusieurs dizaines de milliers d’euros, elles se retrouvent prisonnières d'organisations criminelles qui les obligent à vendre leurs corps. Enquête de notre correspondante en Italie.

>> À relire sur InfoMigrants : En France, 10 ans de prison pour des femmes proxénètes nigérianes

Texte initialement publié sur : France 24

 

Et aussi