Yacouba Konaté et Wally Saho. Crédit : Medhat_soody
Yacouba Konaté et Wally Saho. Crédit : Medhat_soody

Un Ivoirien a décidé de faire de son parcours migratoire une performance artistique. Passé par le Cameroun, le Niger, la Tunisie et la Libye avant de prendre la mer pour rejoindre l'Italie puis la France, le jeune homme, nommé Yacou, raconte en chanson chaque événement qu'il a vécu. Il se produira au Festival d'Avignon, cet été.

De son expérience de migrant, Yacou Konaté a fait un spectacle pour jeune public. Poussé à partir de son pays, la Côte d’Ivoire, le jeune Yacou passe par le Cameroun, le Niger, la Tunisie et la Libye avant de prendre la mer pour rejoindre l’Italie puis la France.

Chaque événement qu’il a vécu est l’occasion d'un nouveau chant (déclamé en français, en bambara et en arabe) accompagné aux percussions.Tout au long du récit, les spectateurs sont invités à chanter et à danser. Le jeune Yacou relate les épreuves que traversent tous ceux que la guerre oblige à fuir et met en lumière la condition des réfugiés.

Avec Yacouba Konaté (texte, chant, composition) et Wally Saho (percussions).

"Le jeune Yacou" se jouera du 23 avril au 3 mai 2019, au Théâtre de l’Agora, sur la scène nationale d’Evry et de l’Essonne. Il sera également présenté au Festival d‘Avignon, du 13 au 17 juillet 2019.

 

Et aussi