La justice allemande commence à traquer les anciens dignitaires du régime Assad.

C’est une lueur d’espoir pour les réfugiés syriens. Alors que l’on dénombre plus de 370 000 morts en huit ans de conflit en Syrie, la justice allemande a commencé à traquer les anciens dignitaires du régime du président Assad accusés de crimes de guerre. Ces derniers mois, plusieurs arrestations ont eu lieu en Allemagne et en France, en vertu du principe juridique de compétence universelle. Reportage de notre correspondante en Allemagne.

Une émission préparée par Patrick Lovett.

Texte initialement publié sur : France 24

 

Et aussi