La cinéaste Mati Diop à Cannes, le 15 mai 2019. Crédit : France 24

La réalisatrice Mati Diop a obtenu samedi le Grand prix de Cannes pour son long-métrage "Atlantique", un film dans lequel elle évoque le sort des migrants sénégalais qui prennent la mer pour gagner l’Europe. France 24 a rencontré la jeune femme de 36 ans quelques jours avant sa récompense.

Il y a quelques jours, France 24 recevait Mati Diop. Dans son premier long-métrage "Atlantique", la réalisatrice franco-sénégalaise de 36 ans nous emmène à Dakar, où de nombreux jeunes décident de prendre la mer pour gagner l’Europe, dans l’espoir d’une vie meilleure. Une histoire inspirée de sa vie personnelle, notamment celle d'un cousin qui a été témoin de l'exil de ses amis.

"Au moment où très librement j’effectuais des voyages de la France à Dakar à la rencontre de mes origines, j’ai rencontré une jeunesse qui faisait elle le chemin inverse. Cette collision et cette question de l’exil est centrale dans mon travail" a expliqué la cinéaste qui a obtenu samedi 25 mai 2019 le Grand prix du Festival de Cannes.




 

Et aussi