Image d'archives de migrants secourus par la marine maltaise. Crédit : Reuters
Image d'archives de migrants secourus par la marine maltaise. Crédit : Reuters

Mercredi 5 juin, Malte a secouru 370 migrants lors de plusieurs opérations de sauvetage. Les embarcations se trouvaient dans la zone de secours et de recherche qui dépend de Malte. Les naufragés ont été transférés sur l’île où les autorités procèdent à leur identification.

Les autorités maltaises ont annoncé mercredi 5 juin avoir secouru 370 migrants au sud de l’île au cours de plusieurs opérations de sauvetage.

La première a été conduite dans la nuit de mardi à mercredi par un navire militaire. Soixante-trois personnes à bord d’un canot pneumatique qui prenait l’eau et menaçait de couler ont été secourues. L’embarcation en détresse se trouvait dans la zone de secours et de recherche qui dépend de Malte, a précisé l’armée.

Trois autres opérations se sont déroulées mercredi, la première ayant permis de secourir 61 personnes, la seconde 147 et la troisième 99 autres migrants en détresse dont de nombreux femmes et enfants.

Les naufragés ont été transférés à Malte où les autorités procèdent à leur identification.

800 migrants sont arrivés à Malte en 2019

Jeudi matin, Alarm Phone, la plateforme téléphonique d’aide aux migrants en détresse en mer Méditerranée, a signalé sur Twitter une autre embarcation avec 50 personnes à bord qui se trouve en difficulté au large de Malte. Pour l’heure, Malte, qui a été informé, n’a pas encore procédé au sauvetage du canot.

Depuis le début de l’année, plus de 800 migrants ont débarqué à Malte. L’île de 450 000 habitants située au sud de la Sicile a réclamé l’aide de l’Union européenne pour l’aider à gérer l’accueil de ces migrants.

Selon les chiffres de l’Organisation internationale des migrations (OIM), près de 25 000 migrants sont arrivés en Europe en 2019, un chiffre bien en dessous du record d’un million atteint en 2015 et inférieur au 144 000 de l’an dernier.

 

Et aussi