Des migrants sauvés en mer Méditerranée en 2017. Crédit : Reuters (Archive)
Des migrants sauvés en mer Méditerranée en 2017. Crédit : Reuters (Archive)

Au moins cinq migrants sont morts et 48 autres ont pu être sauvés mercredi par les garde-côtes espagnols en Méditerranée. Un deuxième navire transportant 58 migrants africains a rebroussé chemin. Tous étaient partis de Nador au Maroc.

Des recherches étaient en cours depuis mardi 11 juin pour retrouver deux embarcations transportant au total 111 migrants africains entre Nador au Maroc et l'Espagne. Les garde-côtes espagnols ont pu secourir 49 d’entre eux mercredi, massés à bord d’une première embarcation à la dérive. L'un de ces rescapés est décédé à l'hôpital à Almeria en Espagne, a appris InfoMigrants.

Leur embarcation avait été localisée au large de Motril en Andalousie (sud de l'Espagne) par un hélicoptère des garde-côtes.

Le bateau, qui transportait 53 personnes dont quatre femmes et un mineur, a souffert du mauvais temps et a été pris dans la houle, dans cette partie de la Méditerranée appelée mer d'Alboran, a indiqué le porte-parole des sauveteurs espagnols.

>> À lire sur InfoMigrants : Pourquoi les migrants traversent la Méditerranée sans gilets de sauvetage ?

Cinq morts et quatre blessés

Quatre personnes sont mortes durant la traversée et un passager, retrouvé inconscient, est décédé à l'hôpital en Espagne, a déploré Helena Maleno, à la tête de l'ONG Caminando Fronteras (Walking borders), jointe par InfoMigrants.  Prévenue par les familles des migrants à bord, c’est elle qui a alerté les garde-côtes espagnols de la disparition du navire.

Quatre autres passagers qui ont pu être sauvés sont toujours soignés dans des hôpitaux espagnols, a ajouté Helena Maleno. Ils souffraient "d’hypothermie sévère".

>> À lire sur InfoMigrants : "Avec le temps, les migrants ont appris à me connaître, je suis devenue un réseau social à moi toute seule !"

Un deuxième bateau est rentré au Maroc

Une seconde embarcation transportant 58 personnes entre le Maroc et l’Espagne était également recherchée mardi.

À cause des avaries, elle a rebroussé chemin vers le Maroc, a indiqué Helena Maleno. Ces 58 migrants originaires d’Afrique subsaharienne seraient arrivés sur les côtes marocaines.

Depuis le début de l'année, au moins 8 056 migrants ont rejoint Espagne par la mer, selon un bilan du ministère de l'Intérieur espagnol. D’après l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), 166 migrants sont morts en empruntant la Méditerranée pour atteindre l'Espagne.

 

Et aussi