C'est dans ce camion que la police a découvert les corps de 71 migrants en août 2015. Crédit : Reuters
C'est dans ce camion que la police a découvert les corps de 71 migrants en août 2015. Crédit : Reuters

Quatre trafiquants d’êtres humains ont été condamnés jeudi à la prison à perpétuité par une cour hongroise. Ils ont été reconnus coupables de la mort de 71 migrants découverts dans un camion frigorifique en août 2015.

La justice hongroise a condamné, jeudi 20 juin, quatre passeurs à la prison à perpétuité pour l’homicide involontaire de dizaines de migrants en août 2015. Les quatre hommes - un Afghan et trois complices bulgares - ont été reconnus coupables précisément de la mort de 71 personnes dont les corps en décomposition ont été découverts entassés dans un camion frigorifique, surnommé le "camion de la mort". Le véhicule avait été abandonné sur une autoroute autrichienne.

Dans sa décision, le juge du procès, Erik Mezolaki, a indiqué que trois des trafiquants n’auront aucune possibilité de libération conditionnelle tandis que le quatrième a écopé d’une peine minimale de 30 ans ferme. Plus aucun appel à ce verdict ne pourra être déposé.

>> À (re)lire sur InfoMigrants : Affaire du "camion charnier" : entre 3 et 25 ans de prison pour les passeurs

Huit femmes et quatre enfants parmi les victimes

Lors d’une audience l’année dernière, un juge avait expliqué que malgré les cris et les protestations des migrants piégés et suffocants, les trafiquants avaient refusé d’ouvrir les portes du camion pour y laisser entrer un peu d’air.

Les victimes, 59 hommes, huit femmes et quatre enfants, étaient originaires de Syrie, d’Irak, et d’Afghanistan. Leur mort a fait, à l’époque, grand bruit au moment où l’Europe vivait le pic de la crise migratoire de 2015. Le groupe avait été pris en charge par les passeurs en Hongrie, non loin de la frontière serbe, et comptait rejoindre l'Allemagne. 

L'affaire "du camion de la mort" est le pire incident du genre sur "la route des Balkans" empruntée chaque année par des milliers de migrants fuyant la guerre ou la pauvreté au Moyen-Orient, en Afrique ou en Asie.

 

Et aussi