Image d'archives de migrants arrivant à Malaga, en Espagne, après avoir été secourus par les sauveteurs espagnols. Reuters
Image d'archives de migrants arrivant à Malaga, en Espagne, après avoir été secourus par les sauveteurs espagnols. Reuters

Les autorités espagnoles et marocaines ont secourues en mer 277 migrants dans la nuit de mardi à mercredi. Une femme est décédée sur l’une des embarcations de fortune.

La nuit de mardi 16 juillet à mercredi 17 juillet a était dense au large des côtes espagnoles et marocaines où 277 personnes ont été secourues.

Les secouristes espagnols ont porté assistance à 220 personnes réparties sur trois embarcations différentes, dans la mer d’Alboran.

La première a été récupérée mardi soir vers 23h, heure de Paris, et les deux autres très tôt mercredi matin. Une femme qui se trouvait sur l’une de ces deux embarcations est décédée. La cause de la mort est pour l’heure inconnue, a expliqué à l’AFP une porte-parole des sauveteurs espagnols.

Au total 57 femmes et quatre mineurs se trouvaient à bord.

>> À lire sur InfoMigrants : L’Espagne sauve 141 migrants en une journée, la Libye en intercepte 53 autres

En parallèle, 57 migrants ont été secourus par les autorités marocaines dans la même mer d’Alboran, a expliqué la porte-parole espagnole, sans donner de détails sur le sexe et l’âge des migrants.

Environ 11 000 personnes sont arrivées en Espagne par la mer depuis janvier et 203 ont perdu la vie en tentant la traversée, selon les données de l’Organisation internationale des migrations (OIM) actualisées au 10 juillet.

>> À lire sur InfoMigrants : En 2018, la morgue de Nador a reçu 144 corps de migrants

Selon le ministère espagnol de l’Intérieur, le nombre d’arrivées est en baisse d’environ 30% par rapport à la même période l’an dernier.

En 2018, l’Espagne était en tête des arrivées de migrants en Europe mais est repassée en 2019 derrière la Grèce, selon l’OIM.

Au total depuis janvier, 682 personnes sont mortes ou ont disparu en Méditerranée pour un total d’environ 31 600 arrivées de migrants.

 

Et aussi