La zone du camp de la Moria réservée aux mineurs non accompagnés. Crédit : Claire Paccalin, janvier 2019.
La zone du camp de la Moria réservée aux mineurs non accompagnés. Crédit : Claire Paccalin, janvier 2019.

Un jeune demandeur d'asile afghan a été tué et deux autres adolescents blessés après une bagarre samedi soir dans le camp de migrants de Moria, sur l'île grecque de Lesbos. L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) appelle les autorités grecques à transférer d'urgence les jeunes migrants dans des "lieux sûrs".

Un jeune afghan mineur non-accompagné de 15 ans a poignardé à mort un de ses compatriotes et blessé deux autres samedi 24 août au soir dans le camp de Moria, sur l'île grecque de Lesbos. Selon l'agence publique ANA, l'incident s'est produit dans l'unité dédiée aux mineurs isolés, où le jeune homme a attaqué au couteau un groupe d'adolescents afghans. Le motif de la dispute n'est pas encore connu.

 

Et aussi