Les 40 migrants secourus par l'Open Arms ont été pris en charge par les autorités maltaises. Crédit : Proactiva Open Arms
Les 40 migrants secourus par l'Open Arms ont été pris en charge par les autorités maltaises. Crédit : Proactiva Open Arms

Les 40 migrants secourus dans la nuit de dimanche 6 à lundi 7 octobre au large de la Libye ont été transbordés sur un navire militaire maltais et accueillis sur l'île mardi 8 octobre.

L'Open Arms, navire humanitaire de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms, n' a pas eu à attendre des semaines pour débarquer des migrants dans un port sûr - comme ce fut le cas lors des dernières opérations de sauvetage.

Secourus par l'Open Arms dans la nuit de dimanche 6 à lundi 7 octobre au large de la Libye, les 40 naufragés ont été transbordés mardi 8 octobre sur un navire militaire maltais et ont été accueillis sur l'île. "Devant le refus de l'Italie, Malte se présente comme un lieu sûr pour débarquer les personnes secourues (...) Il seront transférés sur l'un des bateaux demain", a déclaré lundi sur Twitter Oscar Camps, fondateur de l'ONG.

C'est la première opération de sauvetage de l'Open Arms depuis son retour en mer après des semaines d’immobilisation par la justice italienne. En août dernier, le navire humanitaire avait erré 19 jours au large des côtes italiennes et maltaises, avant d'être finalement autorisé à débarquer les 83 migrants secourus en Italie, après un accord de répartition entre plusieurs pays européens. 

Dans la nuit de dimanche 6 à lundi 7 octobre, un naufrage survenu près des côtes maltaises a provoqué la mort de 13 femmes, dont certaines enceintes,et la disparition de dizaine de migrants.

À la date du 8 octobre, l’Ocean Viking, des ONG SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières (MSF), est le seul navire humanitaire à être présent dans la zone de sauvetage

 

Et aussi