Les 176 migrants secourus par l'Ocean Viking ont débarqué mercredi 16 octobre au port de Tarente, dans le sud de l'Italie. Crédit : SOS Méditerranée
Les 176 migrants secourus par l'Ocean Viking ont débarqué mercredi 16 octobre au port de Tarente, dans le sud de l'Italie. Crédit : SOS Méditerranée

Le navire humanitaire Ocean Viking a repris la mer mercredi 16 octobre, dans l'après-midi, et se dirige actuellement vers les côtes libyennes. Les 176 migrants secourus le week-end dernier par l'équipage ont débarqué au port de Tarente, dans le sud de l'Italie, en fin de matinée mercredi.

Après avoir débarqué, en fin de matinée, mercredi 16 octobre à Tarente, dans le sud de l’Italie, les 176 migrants secourus en mer le week-end dernier, l’Ocean Viking a repris la route en direction de la zone de recherche et de sauvetage (SAR zone) dans l’après-midi.

À leur arrivée au port, les migrants ont été accueillis par les équipes de la Croix-Rouge italienne. "Nos volontaires fournissent des produits de première nécessité, des soins médicaux et un service de restauration des liens familiaux à tous ceux qui ont été accueillis par l’Ocean Viking", a tweeté l’organisation.

Selon les médias italiens, les migrants ont ensuite été conduits vers le hotspot  de Tarente pour des procédures d’identification avant d’être orientés vers d’autres centres du pays.

Deux opérations de secours

Le navire humanitaire des ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF) avait porté assistance à ces migrants en détresse lors de deux opérations distinctes au large de la Libye.

Le premier sauvetage est survenu dans la soirée du samedi 12 octobre : 74 personnes, tous des hommes, dont six mineurs, ont été repêchées alors que leur embarcation dérivait à environ 80 kilomètres des côtes libyennes.

Dimanche matin, un autre bateau pneumatique avec 102 personnes à bord, dont quatre femmes enceintes et neuf enfants, a par ailleurs été repéré alors qu’il se trouvait en situation de détresse au large de la Libye. Tous les passagers de l’Ocean Viking sont actuellement en sécurité.

Le lendemain, les autorités italiennes autorisaient le débarquement des rescapés dans le sud de l'Italie. À l'annonce de la nouvelle, des cris de joie ont retenti à bord du bateau.

L'Ocean Viking est le seul navire humanitaire opérant actuellement au large des côtes libyennes.

 

Et aussi