Mayotte fait figure d'Eldorado pour les migrants, qui tentent, souvent au péril de leur vie, de rejoindre l’île française. Crédit : Valentine Patry

Mayotte, l'île qui est aussi le plus pauvre des départements français, est confrontée à un phénomène nouveau : l'afflux de demandeurs d'asile syriens, yéménites, congolais ou encore sri-lankais, convaincus d’avoir trouvé là une voie d'accès à l'UE moins dangereuse que la route méditerranéenne. Reportage

Texte initialement publié sur : France 24

 

Et aussi