Crédit : Reuters / Jean-Paul Pelissier
Crédit : Reuters / Jean-Paul Pelissier

L’administration française peut être un vrai casse-tête. Voici quelques informations essentielles à savoir pour pouvoir rester sur le sol français si vous venez d’arriver. Vous pouvez demander l’asile ou une carte de séjour.

  • Pour ceux qui veulent demander l’asile
Si vous venez d’arriver en France, vous ne pouvez pas directement saisir l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra).

Vous devez vous rendre dans une Pada (plateforme d’accueil pour demandeurs d’asile) gérée par des associations. L’agent de la Pada vous aidera à remplir tous les documents nécessaires pour déposer votre demande à la préfecture (ou la déposer dans une Guda, le "guichet unique", où vous rencontrerez un agent de la préfecture). N’oubliez pas : vous pouvez faire votre demande d’asile sans documents valides.

A partir du printemps 2018, les demandeurs d'asile en Île-de-France devront passer par une cellule téléphonique de l'Ofii (Office français de l'intégration et de l'immigration) pour obtenir un rendez-vous en Pada. Le numéro de téléphone sera communiqué ultérieurement. 

Pour avoir toutes les adresses des Pada en France, cliquez ici : http://www.gisti.org/spip.php?article5117

Une fois votre demande enregistrée à la préfecture, deux documents vous seront remis : l’un pour faire votre demande d’asile auprès de l’Ofpra (qui examinera votre dossier), l’autre pour vous permettre de rester légalement sur le territoire français en attendant l’examen de votre demande.

>> Pour en savoir plus, cliquez ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15374

L’Ofpra peut donner le statut de réfugié à un demandeur d’asile ou le faire bénéficier de la protection subsidiaire. Si votre demande d’asile est rejetée par l’Ofpra, vous pouvez faire un recours contre cette décision devant la Cour nationale du droit d’asile (CNDA). Le recours doit être déposé dans un délai d’1 mois, à partir du jour où vous recevez la décision.

  • Je ne veux pas demander l’asile, comment rester en France ?
Si vous ne demandez pas l’asile, vous pouvez prétendre à une carte de séjour temporaire. Il en existe plusieurs types ("résident","étudiant", "scientifique", "vie privée et familiale", ...). Pour l’obtenir, vous devez également faire des démarches auprès de la préfecture de votre lieu de résidence. C’est elle qui vous accordera ou non votre titre de séjour.

>> Pour en savoir plus, cliquez ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N110
 

Et aussi