PAUL ELLIS / AFP | Seize migrants ont été retrouvés dans la remorque d'un camion sur un ferry en provenance de France et en direction de l'Irlande, a rapporté jeudi la compagnie Stena Line.
PAUL ELLIS / AFP | Seize migrants ont été retrouvés dans la remorque d'un camion sur un ferry en provenance de France et en direction de l'Irlande, a rapporté jeudi la compagnie Stena Line.

Après la découverte de seize migrants clandestins dans un ferry parti de France, l’Irlande craint que ce genre d’événements soit de plus en plus fréquent avec le durcissement des contrôles entre Calais et la Grande-Bretagne.

Avec notre correspondante à Dublin, Émeline Vin

Les seize migrants, dont deux mineurs, découverts jeudi à l’arrière d’un camion à bord d’un ferry entre Cherbourg et l’Irlande ont été pris en charge par les agences gouvernementales. Les seize hommes seraient des Kurdes d'Irak et d'Iran.

Les sociétés de transports sont les plus inquiètes. La principale entreprise d’Irlande explique que depuis un an environ, régulièrement, ses conducteurs trouvent dans leurs camions des migrants. Le patron Willie O’Leary dénonce le laxisme des autorités portuaires côté français : "Cherbourg ne fait pas son travail en termes de contrôle. Un jour, on ouvrira la porte du camion et on trouvera des morts."

Vers un nouveau Calais en Irlande ?

Ce manque de rigueur est confirmé par la police française à l’Irish Times. Une source policière explique qu’en effet, les contrôles à Cherbourg sont moins stricts que dans le nord de la France par exemple et que par conséquent, les réseaux de passeurs de migrants privilégient probablement la route alternative Cherbourg-Irlande puis Royaume-Uni.

Pour le ministre de la Justice irlandais, Charlie Flanagan, c’est dans les ports irlandais qu’il faut resserrer les contrôles, car selon lui "l’Irlande devient une porte dérobée pour le Royaume-Uni". Ces derniers mois, les autorités irlandaises craignent un afflux migratoire et qu’un nouveau Calais se développe sur l'île.

Cet incident intervient quelques semaines après la découverte des corps de 39 migrants vietnamiens dans un conteneur près de Londres. Lors d'un autre incident mardi, l'équipage d'un ferry de la compagnie DFDS a découvert 25 migrants dans un conteneur réfrigéré dans un bateau se rendant en Grande-Bretagne.

Texte initialement publié sur : RFI

 

Et aussi