Les garde-côtes espagnols recouvrent le corps d'un migrant décédé dans le naufrage de son embarcation, le 27 novembre 2019. Crédit : Reuters
Les garde-côtes espagnols recouvrent le corps d'un migrant décédé dans le naufrage de son embarcation, le 27 novembre 2019. Crédit : Reuters

Quatre migrants sont morts au large de Melilla, lors du naufrage de leur embarcation, mercredi. Les garde-côtes espagnols ont pu secourir 58 personnes, et sont toujours à la recherche de dizaines de disparus.

Quatre migrants sont morts et plus d'une dizaine d'autres sont portés disparus après le naufrage d’un canot qui tentait de rejoindre l'Espagne, ont annoncé mercredi 27 novembre les garde-côtes espagnols. L'embarcation, qui transportait 78 migrants, avait quitté la plage de Charrana au Maroc, près de Melilla.

La marine espagnole a réussi à secourir 58 migrants, dont trois enfants, qui dérivaient dans la mer d'Alboran, à environ 50 kilomètres au nord de l'enclave nord-africaine espagnole de Melilla. Les migrants secourus ont été emmenés à Melilla.

>> À relire sur InfoMigrants : Mort de neuf migrants après un naufrage au large de l'île espagnole de Lanzarote

Les corps sans vie de trois hommes ont été ramenés à terre, a déclaré une porte-parole des garde-côtes espagnols. Une quatrième personne, qui avait été sauvée, est décédée peu après son arrivée au port de Melilla.

Un bateau des garde-côtes et deux avions cherchaient toujours ce mercredi les 16 migrants qui sont portés disparus, a ajouté la porte-parole des garde-côtes.

Des images diffusées à la télévision espagnole montraient des migrants transportés sur une civière dans des ambulances ou blottis au sol, enveloppés dans des couvertures thermiques dorées.

L’Espagne est un point d’entrée principal pour les migrants à la recherche d’une vie meilleure en Europe. Plus de 27 000 migrants y sont arrivés par voie terrestre ou maritime cette année, soit une baisse de 50,7% par rapport à 2018.

>> À relire sur InfoMigrants : Franchir les barbelés de Ceuta et Melilla : et après ?


 

Et aussi