L'Alan Kurdi a porté secours à 32 personnes au large de la Libye. Crédit : Sea-Eye
L'Alan Kurdi a porté secours à 32 personnes au large de la Libye. Crédit : Sea-Eye

Le navire humanitaire de l'ONG allemande Sea-Eye a secouru dans la nuit de jeudi à vendredi 32 migrants, dont 10 enfants et cinq femmes. L'Alan Kurdi est désormais à la recherche d'un port sûr où débarquer les naufragés.

Quelques heures seulement après son arrivée dans la zone de recherche et de sauvetage (SAR zone) libyenne, l’Alan Kurdi a porté secours à 32 migrants dans la nuit de jeudi à vendredi 27 décembre.

Les rescapés avaient alerté jeudi soir Alam Phone, la plateforme téléphonique d’aide aux migrants en détresse en mer, qui avait ensuite averti l’Alan Kurdi vers 22h30.

"Le navire a mis environ deux heures pour atteindre [l’embarcation], à seulement 17 milles nautiques des côtes libyennes. Les autorités libyennes n’ont répondu à aucun des appels d’urgence transmis", précise dans un communiqué l’ONG allemande Sea-Eye qui affrète le navire humanitaire.

Parmi les naufragés, qui disent être originaires de Libye, on compte 10 enfants et cinq femmes, dont une enceinte. "Le plus jeune enfant n’a que trois mois", ajoute Sea-Eye.

"Prendre la mer est particulièrement dangereux à cette période de l’année car le temps change constamment", affirme dans le communiqué Julian Pahlke, porte-parole de Sea-Eye. "Si nous n’avions pas trouvé ces gens, ils auraient été pris dans la tempête qui arrive. Cela aurait considérablement réduit leurs chances de survie".

Après l’opération de sauvetage, le navire humanitaire a donc mis le cap vers l’île italienne de Lampedusa afin de se protéger des mauvaises conditions météorologiques qui s’annoncent. L’équipage attend des instructions de Malte ou de l’Italie afin de débarquer les migrants dans un port sûr.

À la date du 27 décembre, seul l’Ocean Viking est présent dans la SAR zone. Il a repris la mer mercredi 25 décembre après avoir débarqué deux jours plus tôt dans le sud de l’Italie près de 160 personnes secourues au large de la Libye.

 

Et aussi