Cinquante migrants en tout ont été secourus dimanche dans trois opérations de sauvetage distinctes. Crédit : @premarmanche Twitter
Cinquante migrants en tout ont été secourus dimanche dans trois opérations de sauvetage distinctes. Crédit : @premarmanche Twitter

Cinquante ont été secourus dimanche dans trois opérations distinctes menées par les autorités françaises. Deux ont eu lieu tôt le matin et la troisième en soirée. Ces hommes, femmes et enfants tentaient de rejoindre l’Angleterre.

Les tentatives de traversée de la Manche ne s’arrêtent pas malgré l’hiver. Dimanche 29 décembre, 50 personnes au total ont été secourus par les autorités françaises alors qu'elles tentaient de rejoindre l'Angleterre à bord de frêles embarcations.

Onze migrants (six hommes, une femme, deux enfants en bas âge et deux adolescents) ont été récupérés à 03h20 au large de Calais (Pas-de-Calais), puis 20 autres, dont une femme enceinte, au large de Dunkerque (Nord), les deux fois par un patrouilleur des douanes, a annoncé la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord. Tous sont sains et saufs.

Dans un second communiqué, la préfecture a annoncé que 19 migrants (16 hommes, 1 femme et 2 enfants) ont été récupérés par un navire de pêche vers 22h30.

Une soixantaine de migrants ont déjà été secourus jeudi dans la Manche. Les autorités françaises et britanniques n’ont de cesse d’alerter les migrants sur la dangerosité de la Manche dont le trafic maritime est très dense mais les traversées se poursuivent.

 

Et aussi