Un train à grande vitesse ICE en gare de Francfort | Photo: Picture-alliance
Un train à grande vitesse ICE en gare de Francfort | Photo: Picture-alliance

Certaines régions ont lancé des programmes de formations spécifiques à destination des migrants pour faire face à la pénurie de personnel.

Selon un récent article du quotidien régional allemand WAZ, le Land (Etat région) de Rhénanie du Nord-Westphalie recrute des centaines de conducteurs de train ("Lokführer" en allemand). Le secteur manque de personnel et cette pénurie de main d'œuvre devrait encore s'accentuer dans les années à venir.

Et cette tendance ne se constate pas uniquement en Rhénanie du Nord-Westphalie, qui est le Land le plus peuplé du pays, mais un peu partout en Allemagne.

Cela fait même des années que la Deutsche Bahn, la société nationale des chemins de fer allemande, mais aussi des centaines d'entreprises de transport, font face à ce problème et enchaînent les campagnes de communication pour attirer du personnel qualifié.

Selon des chiffres de l'association Allianz pro Schiene, le nombre de conducteurs de train a progressé de 7% en 2018 par rapport à l'année précédente, passant à 46.800 employés pour conduire les trains, les métros et les tramways à travers le pays.

Il reste que la demande en personnel des quelque 400 compagnies de transport qui opèrent en Allemagne continue à progresser plus vite que l'offre de main d'œuvre. D'après la WAZ, les formations n'attirent pas encore suffisamment. Seulement 23 candidats se présentent en moyenne pour 100 places de formation disponibles.

Attirer les réfugiés

Ainsi l'idée d'orienter le recrutement davantage vers les migrants et les réfugiés fait son chemin. La Deutsche Bahn compte proposer des formations pour les réfugiés encore dès cette année selon l'article de la WAZ. Pour le moment, la Deutsche Bahn avait déjà formé plus de 400 réfugiés à des postes de mécaniciens ou de manœuvres pour la construction des voies.

Le Land de Rhénanie du Nord-Westphalie a de son côté lancé le projet "Fokus Bahn NRW", qui regroupe plusieurs entreprises pour optimiser les services et le recrutement. Une part de ce projet vise à proposer des formations aux migrants et réfugiés parlant la langue arabe. Ces formations incluent des cours de langue supplémentaire pour apprendre le vocabulaire spécifique au secteur des transports et de la conduite de trains.

La formation de conducteur de train dure 15 mois.

Infos utiles :

Pour davantage d'informations sur les prochaines sessions d'informations de "Fokus Bahn NRW" rendez-vous sur le site  https://www.fokus-bahn.nrw/ ou sur le site de la Stiftung Bildung Handwerk, l'organisme qui assure les formations.


La plupart des informations de cet article proviennent de l'article du quotidien régional WAZ.

Traduction : Marco Wolter


 

Et aussi