Les 36 migrants ont été découverts dans un camion sur une route de la ville de Strumitsa, dans le sud-est de la Macédoine, près de la frontière nord de la Grèce. Crédit : Google Street View
Les 36 migrants ont été découverts dans un camion sur une route de la ville de Strumitsa, dans le sud-est de la Macédoine, près de la frontière nord de la Grèce. Crédit : Google Street View

La police macédonienne a découvert 36 migrants syriens, afghans, pakistanais, irakiens et camerounais cachés dans un camion en provenance de la Grèce voisine. Placés en rétention, ils attendent leur expulsion.

À peine trois jours après la découverte de 62 migrants cachés dans des trains de marchandises à la frontière entre la Macédoine du Nord et la Grèce, la police macédonienne a annoncé, mercredi 15 janvier, avoir découvert 36 migrants entassés dans un camion lors d’un contrôle routinier survenu la veille.

Devant la dangerosité des traversées via la mer, de plus en plus de migrants se trouvant en Grèce se tournent vers les voies terrestres, afin de fuir les camps surpeuplés ou retrouver un proche ailleurs en Europe.

>> À (re)lire : Des dizaines de migrants arrêtés en Macédoine du Nord, à la frontière avec la Grèce 

 

Et aussi