Des migrants secourus par les autorités françaises, au large de Calais. Crédit : Gendarmerie maritime
Des migrants secourus par les autorités françaises, au large de Calais. Crédit : Gendarmerie maritime

C’est un chiffre record. Quatre-vingt-dix migrants sont arrivés au Royaume-Uni jeudi 6 février. Parmi eux, on compte plusieurs femmes et enfants ainsi que 15 mineurs.

C’est le plus grand nombre d’arrivées de migrants en Angleterre en une seule journée. Jeudi 6 février, 90 migrants ont débarqué sur les côtes anglaises à bord de plusieurs embarcations parties du nord de la France.

Une importante opération de recherche et de sauvetage, impliquant un hélicoptère des garde-côtes de Douvres, a été mise en place pour porter assistance aux migrants en détresse dans la Manche.

Selon le ministère de l’Intérieur britannique, on compte 15 mineurs et plusieurs femmes et enfants dans le groupe. Les migrants sont pour la plupart originaires de Syrie, du Yémen et du Mali.

Des témoins ont rapporté aux médias anglais que certaines personnes ont été emmenées vers des ambulances à bord de civières, d’autres ont été enveloppées dans des couvertures après avoir été secourues en pleine mer par les autorités britanniques.

La préfecture maritime de la Manche a de son côté annoncé vendredi matin que 11 migrants "en difficulté au large de Calais" ont été secourus par les autorités françaises et ramenés au port.

La députée de Douvres, Natalie Elphicke, a déclaré qu’une nouvelle politique devait être mise en place. Elle demande que les migrants interceptés dans la Manche soient renvoyés en France, quel que soit l’endroit où ils ont été repérés. "Nous avons déjà des accords territoriaux pour les contrôles aux frontières, ils devraient être étendus", a-t-elle insisté.

Malgré des conditions météorologiques très précaires, les traversées de la Manche depuis les côtes françaises ne diminuent pas. Courant janvier, 200 migrants avaient tenté de rejoindre le Royaume-Uni en une semaine.

 

Et aussi