Le Sea Watch 4 a été baptisé le 20 février à Kiel en Allemagne. Crédit : Sea-Watch
Le Sea Watch 4 a été baptisé le 20 février à Kiel en Allemagne. Crédit : Sea-Watch

Le collectif d'associations allemandes United4Rescue a baptisé jeudi son nouveau navire humanitaire, le Sea Watch 4. Celui-ci prendra la mer dans les prochains jours en direction de l'Espagne pour terminer les travaux d'aménagement à bord. Il devrait être dans la zone de détresse au large de la Libye d'ici avril.

Un nouveau navire humanitaire de sauvetage des migrants va mettre le cap, le 24 février, vers la Méditerranée : le Sea Watch 4. Opéré par le collectif d'associations allemandes United4Rescue et financé grâce à une collecte de fonds en ligne, ce nouveau navire vient grossir les rangs des humanitaires déjà présents en mer et notamment du Sea Watch 3, actif depuis 2017.

"C'est un signal d'humanité", a réagi United4Rescue dans une déclaration, rappelant qu'en 2019 plus d'un millier de personnes avait péri en tentant de rejoindre l'Europe par la Méditerranée. Le collectif a également partagé sur Twitter "sa joie" à l'occasion de la cérémonie de baptême du navire qui avait lieu jeudi 20 février dans la ville portuaire de Kiel, dans le nord de l'Allemagne.

Ancien navire de recherche scientifique pour la région du Schleswig-Holstein, le Sea Watch 4 doit subir d'importants travaux de rénovation dans les prochaines semaines afin d'être parfaitement "adapté au sauvetage en mer". Le bateau sera doté de 24 couchettes pour l'équipage ainsi que d'un centre médical moderne qui permettra d'assurer les premiers soins médicaux aux rescapés et de gérer les urgences.

En outre, le président du Conseil de l'Église évangélique d'Allemagne, Heinrich Bedford-Strohm, qui a participé au projet, a fait don de 600 couvertures de secours à l'équipage.

Le "plus grand navire de sauvetage en Méditerranée"

"Après son départ du port du Kiel lundi, le Sea Watch 4 se rendra en Espagne pour les travaux de reconstruction nécessaires. Il devrait se trouver dans la SAR Zone [au large de la Libye] pour la période de Pâques", affirme Joachim Lenz, porte-parole de United4Rescue, joint par InfoMigrants. 

United4Rescue n'a pas encore précisé la capacité d'accueil, mais souligne que les 135 m² de pont ouvert et les infrastructures installées sur le navire offriront suffisamment de place pour l'hébergement des rescapés. Il s'agira, d'après Joachim Lenz, du "plus grand navire de sauvetage en Méditerranée".

Actuellement, seuls deux navires sont actifs dans la zone de détresse au large de la Libye, le Sea Watch 3 et l'Ocean Viking qui ont tous les deux porté secours à des dizaines de migrants ces derniers jours.

Depuis 2015, l'ONG Sea-Watch affirme avoir été impliquée dans le sauvetage de plus de 37 000 personnes en Méditerranée.

 

Et aussi

Webpack App