Vingt migrants, dont cinq mineurs, ont été secourus dans La Manche jeudi 30 juillet 2020, a annoncé la Préfecture maritime de La Manche et de la mer du Nord. Crédit : Twitter @premarmanche
Vingt migrants, dont cinq mineurs, ont été secourus dans La Manche jeudi 30 juillet 2020, a annoncé la Préfecture maritime de La Manche et de la mer du Nord. Crédit : Twitter @premarmanche

Plus de 200 migrants sont arrivés au Royaume-Uni jeudi, après avoir traversé la Manche, a rapporté la BBC. Le même jour, plus de 20 personnes, dont cinq mineurs, ont été secourues alors qu’elles tentaient de traverser la Manche depuis les côtes françaises. Vendredi matin, trois nouvelles interventions françaises ont eu lieu pour sauver plus de 50 migrants, dont deux en situation de handicap.

Les tentatives de traversée de La Manche ne diminuent pas, elles semblent même s'accélérer ces derniers jours. Jeudi 30 juillet, plus de 200 migrants sont arrivés au Royaume-Uni après avoir traversé la Manche à bord d'une vingtaine de petites embarcations, depuis les côtes françaises, indique la BBC. Il s'agit d'un record en une seule journée. 

Le même jour, 20 migrants, dont cinq mineurs, qui tentaient de rejoindre l'Angleterre – dont deux personnes à bord d’un paddle - ont été secourus au large d'Escalles (Pas-de-Calais), a annoncé la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord.

"À 05h46, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez est prévenu par un navire de pêche qu'une embarcation se trouve en difficulté au large d'Escalles", a indiqué la préfecture maritime dans un communiqué.

"En route pour Calais, le patrouilleur aperçoit deux autres naufragés sur un paddle. L'équipage de la douane française leur porte alors également secours", ajoute le communiqué.

>> À (re)lire : Migrants à Calais : les évacuations s’enchaînent, les associations dénoncent un "cycle infernal"

Vers 10h30, les 20 naufragés ont été ramenés "au port de Calais où ils ont été pris en charge par les pompiers du SDIS 62 et par la police aux frontières. Ils sont tous sains et saufs".

Jeudi en fin d'après-midi, ce sont cette fois cinq migrants qui sont secourus au large de Calais. Pris en charge à 20h13 par le patrouilleur des garde-côtes de la douane (PGC) Jacques Oudart Fourmentin, les passagers sont déposés au port de Calais à 21h14 où ils sont transférés à "la police aux frontières (PAF 62)", signale la préfecture.

Trois nouvelles opérations de sauvetage vendredi

Vendredi matin, trois nouvelles opérations ont été lancées pour porter secours à trois embarcations de migrants. 

Un premier bateau pneumatique, avec 11 migrants à bord, est secourue vers 6h45 au large de Wissant. "A 08h54, [les rescapés] sont ramenés au port de Boulogne-sur-Mer où ils sont pris en charge par la police aux frontières (PAF 62)", indique la préfecture.

Peu avant 8h, une embarcation "de 30 migrants (dont 6 enfants et 2 personnes en situation de handicap physique) est secourue par le remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage (RIAS) Abeille Languedoc", ajoute la préfecture. L'alerte avait été donné vers 04h58, lorsque le SAMU a relayé au CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) Griz-Nez un appel de migrants demandant assistance dans le secteur d'Hardelot.

Enfin, vers 8h20, 17 migrants, dont deux enfants, "en détresse" dans le secteur de Strouanne ont appelé le centre de secours, qui a engagé des moyens pour les secourir et les ramener sur littoral vers 11h.

Depuis le 1er janvier, au moins 624 migrants ont été interceptés par les autorités françaises après avoir tenté de traverser la Manche à l'aide d'embarcations de fortune ou à la nage, selon un décompte de l'AFP. De son côté, la BBC a dénombré que plus de 3 400 migrants sont parvenus à rejoindre le Royaume-Uni cette année, sans compter les arrivées de jeudi.

 

Et aussi