Le camion dans lequel ont été découverts les 20 Érythréens se rendait à l'entreprise Procter&Gamble, dans la zone industrielle d'Amiens. Crédit : Google street view
Le camion dans lequel ont été découverts les 20 Érythréens se rendait à l'entreprise Procter&Gamble, dans la zone industrielle d'Amiens. Crédit : Google street view

Mardi matin, vingt migrants ont été retrouvés dans la remorque d’un camion qui rejoignait une entreprise dans la zone industrielle Nord d’Amiens, rapporte le Courrier Picard. Toutes ces personnes sont originaires Érythrée.

Vingt personnes migrantes, originaires d’Erythrée, ont été découvertes mardi matin par un chauffeur routier dans la remorque de son camion alors qu’il rejoignait une entreprise de la zone industrielle Nord d’Amiens, rapporte le Courrier Picard.

La police d’Amiens s’est rendue sur place pour effectuer de premières constatations. C’est ensuite la police de l’air et des frontières (PAF) qui a pris en charge les migrants et la suite de la procédure.

Une enquête a été ouverte pour déterminer le parcours des migrants et la manière dont ils ont pu entrer dans la remorque.

Le transfert de migrants à bord de camion est de plus en plus fréquent. Interrogé par InfoMigrants en novembre 2019, François Gémenne, chercheur en sciences politiques, spécialiste de la gouvernance des migrations à l’université de Liège et professeur à Sciences-Po Paris, affirmait que "le transport par camions est un moyen de transport privilégié des migrants et des passeurs". Selon lui, "tous les passeurs et tous les réseaux fonctionnent avec des camions. Il n’y a pas de réseau particulièrement connu pour utiliser ce fonctionnement".


 

Et aussi