Des migrants sur une embarcation de fortune tentant de traverser la Manche avant d'être secourus en mer. Image d'illustration. Crédit : Twitter @Premarmanche
Des migrants sur une embarcation de fortune tentant de traverser la Manche avant d'être secourus en mer. Image d'illustration. Crédit : Twitter @Premarmanche

Le Home office britannique a confirmé l’arrivée jeudi de 235 migrants au Royaume-Uni depuis les côtes françaises. Ce record surpasse celui des quelque 200 personnes arrivées le 30 juillet.

C’est un nouveau record. Jeudi 6 août, 235 personnes migrantes sont arrivées au Royaume-Uni à bord de 17 petites embarcations depuis les côtes françaises. Un chiffre encore jamais atteint en une seule journée.

Un groupe de 15 personnes a notamment échoué sur une plage du Kent, rapporte la BBC. Parmi eux se trouvaient plusieurs enfants et une femme enceinte, précise le site d’information britannique.

Selon un décompte réalisé par la BBC, en 2020, le nombre de personnes migrantes arrivées au Royaume-Uni depuis les côtes françaises a au moins atteint le nombre de 3 713 personnes, à bord de 286 bateaux. Ce nombre ne comprend pas les 235 personnes arrivées jeudi.

Chris Philp, le ministre britannique de l'Immigration, a réagi à ces arrivées en déclarant "partager la colère et la frustration du public face à l'épouvantable nombre de traversées [...]". "Ces traversées sont totalement inacceptables et injustifiées", a-t-il ajouté.

Une enquête a été ouverte jeudi par le Home affairs committee (un comité de la Chambre des communes chargé d’examiner les travaux du ministère de l’Intérieur, les dépenses publiques mais aussi les lois sur l’immigration). Elle devra identifier "les raisons de l'augmentation du nombre de migrants traversant la Manche à bord de petits bateaux" ainsi que "le rôle des gangs criminels dans la facilitation de la croissance de cette forme d'immigration clandestine et la réponse des autorités britanniques et françaises pour lutter contre l'immigration clandestine et soutenir les voies légales d'accès à l'asile".

Dix-neuf migrants secourus côté français

Côté français, les opérations de secours se succèdent jour après jour. Jeudi, 19 migrants ont été secourus lors de différentes opérations dans le détroit du Pas-de-Calais jeudi, alors qu'ils tentaient de rejoindre la Grande-Bretagne, a indiqué la préfecture maritime.

Parmi ces opérations de sauvetage, deux ont été organisées pour porter secours à deux kayaks. Trois migrants se trouvaient sur le premier, un sur le second, a rapporté la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord dans un communiqué.

Plus tard dans l'après-midi, peu avant 15h, le patrouilleur des affaires maritimes Thémis a récupéré 12 migrants "victimes d'une panne moteur sur leur embarcation pneumatique qui commençait à prendre l'eau". Certains des naufragés semblant en "état d'hypothermie", "une prise en charge des naufragés par les pompiers à leur arrivée" a été préconisée. "Ils sont tous sains et saufs", a indiqué la préfecture.

 

Et aussi