700 personnes ont été secourues en Méditerranée, mercredi 5 avril 2017. Crédit : Reuters / Darrin Zammit Lupi
700 personnes ont été secourues en Méditerranée, mercredi 5 avril 2017. Crédit : Reuters / Darrin Zammit Lupi

Quelque 700 personnes ont été sauvées des eaux méditerranéennes mercredi par des navires d’organisations humanitaires.

Plus de 300 personnes à bord de trois embarcations ont été secourues mercredi 5 avril par le Phoenix, exploité par une ONG basée à Malte, MOAS (Migrant offshore aid station), dans les eaux internationales au large de la ville libyenne de Sabratha.

L’Aquarius, géré par SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF), a quant à lui secouru près de 400 personnes réparties dans quatre navires, selon les garde-côtes qui coordonnaient ces sauvetages.




Depuis le début de l’année, le nombre de migrants arrivant en Italie par bateau est en hausse de 30 % alors que 600 personnes sont mortes en mer en tentant d’atteindre les côtes italiennes. Le week-end dernier déjà, un nouveau-né de quatre jours avait été secouru lors d’un naufrage en Méditerranée.
 

Et aussi