Une femme a accouché dans un hélicoptère au dessus de la Sicile. Crédit : Reuters
Une femme a accouché dans un hélicoptère au dessus de la Sicile. Crédit : Reuters

Une femme migrante testée positive au coronavirus a accouché lundi dans un hélicoptère alors qu'elle rejoignait la Sicile depuis l'île de Lampedusa. La mère et le nouveau-né ont ensuite été pris en charge à l'hôpital de Palerme.

Elle devait accoucher dans un hôpital sicilien, elle a finalement donné naissance à son enfant dans les airs. Une femme migrante devait être transférée dans un hôpital de Palerme afin de mettre au monde son bébé en toute sécurité mais le travail a débuté plus tôt que prévu et la mère a dû accoucher lundi 31 août dans l'hélicoptère affrété pour son transport.

Hébergée dans le seul centre de l'île italienne de Lampedusa, à seulement une heure de vol de Palerme, la femme avait été testée positive au coronavirus. Les médecins avaient donc préféré que son accouchement se déroule dans un hôpital mieux équipé. La mère et le nourrisson ont finalement été pris en charge à l'hôpital Cervello de la capitale sicilienne.

"Pour nous, le droit à la santé est la seule lumière directrice", a déclaré le conseiller santé de la région Sicile, rendant hommage aux services d'urgence.

>> À (re)lire : Lampedusa : plus de 900 migrants débarquent en un week-end

Ces derniers mois, le gouvernement de Sicile et les autorités nationales s'affrontent sur la question des migrants. Depuis le début de l'année, l'île voisine de Lampedusa voit en effet arriver un nombre important de migrants alors que sa capacité d'accueil est limitée. Le gouverneur régional Nello Musumeci a dénoncé le "silence" de Rome et l'accuse de ne pas fournir de ressources adéquates pour faire face aux débarquements.

Alors que les arrivées de migrants avaient diminué en 2019, elles ont connu un rebond en 2020. Depuis janvier, 19 400 personnes ont débarqué en Italie, contre 5 200 à la même période l'an dernier, selon les chiffres officiels.

 

Et aussi