Des migrants sur un bateau surchargé en mer Méditerranée le 10 janvier 2020. Crédit : Picture-alliance/AP Photo/Santi Palacios
Des migrants sur un bateau surchargé en mer Méditerranée le 10 janvier 2020. Crédit : Picture-alliance/AP Photo/Santi Palacios

Au moins trois migrants sont morts lundi soir à l'est de la Crète dans le naufrage de leur bateau. Cinquante-trois passagers ont été secourus par les gardes-côtes grecs mais les autorités poursuivent leurs recherches pour retrouver d'éventuelles victimes.

Au moins trois migrants, dont deux enfants, sont décédés lundi 14 septembre dans le naufrage de leur bateau à l'est de la Crète, ont indiqué les gardes-côtes grecs. 

Ces derniers ont retrouvé les corps d'une femme et de deux enfants à 12 milles nautiques au large des côtes est de cette île grecque. Leur bateau avait chaviré dans cette zone à cause de vents violents soufflant de 50 à 61 kilomètres par heure, d'après cette même source.

Les recherches se poursuivent en mer 

Les garde-côtes grecs ont pu secourir 53 migrants de nationalité pour le moment inconnue. Ils avaient été mobilisés suite à un appel de détresse passé par l'un des passagers.

>> À (re)lire : Expulsions de demandeurs d’asile : la Grèce "a profité du Covid pour durcir sa politique migratoire

Dans la nuit de lundi à mardi, les recherches ont eu lieu pour retrouver d'éventuels autres naufragés car les autorités ignorent combien de migrants étaient présents sur le bateau avant son naufrage. 





 

Et aussi