Un policier slovène surveille la frontière italienne, dans la région de Koper. Crédit : Dana Alboz/ InfoMigrants
Un policier slovène surveille la frontière italienne, dans la région de Koper. Crédit : Dana Alboz/ InfoMigrants

La police slovène a interpellé 113 migrants dans la soirée, dimanche, en provenance de la Croatie. Les autorités locales font état d'une hausse du nombre de franchissements irréguliers des frontières slovènes au cours des dernières semaines.

Rarement autant de personnes avaient été arrêtées en même temps en Slovénie : "Un total de 113 migrants illégaux ont été appréhendés dans la soirée du 27 septembre en différents lieux" près de la ville d'Ilirska Bistrica, à la frontière avec la Croatie, a déclaré à l'AFP une porte-parole de la police slovène.

Pour la plupart originaires du Pakistan et du Bangladesh, les migrants interpellés seront, d'après la police, probablement renvoyés en Croatie. La Slovénie et la Croatie appartiennent toutes deux à l'Union européenne. La Slovénie a rejoint l'espace Schengen de libre circulation, sans contrôles aux frontières intérieures et doté d'une frontière extérieure commune, située en partie sur son territoire. La Croatie, en revanche, n'est pas membre de l'espace Schengen.

>> À (re)lire : La Slovénie érige de nouvelles barrières à sa frontière avec la Croatie

Emil Rojc, le maire de la ville d'Ilirska Bistrica, interrogé par la radio publique nationale, a affirmé que le nombre des franchissements irréguliers des frontières du pays, et particulièrement dans sa région, a augmenté ces dernières semaines.

Environ 30 autres personnes avaient été arrêtées par la police slovène près d'Ilirska Bistrica samedi, tandis que 34 autres ont été découvertes dans une camionnette conduite par un citoyen belge près de Celje, au nord-est de la capitale Ljubljana, a indiqué l'agence de presse slovène STA.

Au cours des huit premiers mois de 2020, un total de 10 223 franchissements irréguliers de la frontière Schengen ont été enregistrés en Slovénie, un chiffre en augmentation de 3,3% par rapport à la même période l'année dernière. La plupart des personnes appréhendées cette année dans ce pays d'Europe centrale provenaient du Pakistan et du Maroc, selon les statistiques de la police.

>> À (re)lire : Slovénie : une vingtaine de migrants "proches de la suffocation" découverts dans des camions

 

Et aussi