Un petit bateau navigue sur la Manche. Au loin, on distingue les falaises blanches de la côte britannique. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants
Un petit bateau navigue sur la Manche. Au loin, on distingue les falaises blanches de la côte britannique. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants

Dix-sept migrants répartis dans deux embarcations ont été secourus jeudi par les navires de la marine françaises dans la Manche alors qu'ils tentaient de rejoindre l'Angleterre.

Deux semaines après le naufrage dans la Manche qui avaient coûté la vie à sept personnes dont deux enfants, deux embarcations ont été secourus en mer, jeudi 5 novembre.

Selon la préfecture maritime, un premier canot de neuf personnes a été intercepté, ramené à Calais et ses passagers remis à la Police aux frontières (PAF).

Peu après, une deuxième embarcation est à son tour signalée dans la Manche avec huit personnes à bord. Là encore, les passagers seront remis à la PAF après avoir été secourus en mer.

"Ils sont tous sains et saufs", a détaillé la préfecture dans un communiqué.

Le drame du 27 octobre n'a pas freiné les tentatives de traversée de ce bras de mer de 50 km séparant les côtes françaises de celles anglaises. Sept personnes y avaient laissé la vie, dont une famille entière kurde iranienne.

Depuis le début de l'année, neuf migrants sont morts dans la Manche. 


 

Et aussi