La façade de l'ancienne mairie du 1er arrondissement de Paris. Crédit: Wikimedia/Pline
La façade de l'ancienne mairie du 1er arrondissement de Paris. Crédit: Wikimedia/Pline

La Mairie de Paris ouvrira début décembre un nouveau centre d'accueil de jour au cœur de la capitale, dans le 1er arrondissement. Pour l'heure, seul le cabinet médical de cette nouvelle halte humanitaire fonctionne. Les migrants ne peuvent s'y rendre que sur rendez-vous.

Située à deux pas du Louvre, la nouvelle halte humanitaire de Paris ouvrira début décembre, au cœur de la capitale. Après la fermeture du centre de La Chapelle, le 14 octobre, Paris va ainsi offrir un accueil de jour dédié aux migrants, aux demandeurs d’asile et aux réfugiés. 

Pour l'heure, inutile de s'y déplacer, l'ouverture n'est que partielle : la halte ne reçoit que sur rendez-vous. "Nous ne sommes pas encore totalement ouverts, les migrants ne peuvent pas venir spontanément devant les portes du centre. Ils ne pourront pas rentrer sans rendez-vous", explique Emmanuel Ollivier, l'un des directeurs de l'Armée du Salut, qui va gérer le centre.

Des rendez-vous donnés directement dans les campements

En effet, seul un cabinet médical installé dans les locaux est pour l'heure fonctionnel. Il ne peut recevoir que 10 personnes par jour. "Les rendez-vous sont directement donnés dans les campements par nos partenaires, le Samu social ou Médecins du monde", continue Emmanuel Ollivier.

Début décembre, l'accueil devrait être inconditionnel et les migrants capables d'y entrer sans rendez-vous, "en fonction de l'évolution de la crise sanitaire et du confinement", précise l'Armée du Salut.

Le nouveau centre offrira un accès aux douches, à des services sanitaires pour environ 200 personnes. Une connexion wifi sera disponible. Des cours de français, des ateliers de théâtre et de danse y seront également proposés.

 

Et aussi