Les pirogues à quai à Soumbédioune, Dakar, Sénégal, novembre 2020. Crédit : RFI/Charlotte Idrac
Les pirogues à quai à Soumbédioune, Dakar, Sénégal, novembre 2020. Crédit : RFI/Charlotte Idrac

Une mobilisation a été lancée sur les réseaux sociaux pour appeler à un deuil national en hommage aux migrants décédés en mer ces dernières semaines. Selon la plateforme Alarm Phone, 480 personnes sont mortes au large des côtes sénégalaises depuis le 24 octobre en tentant de rejoindre l’Europe. Ces drames font également réagir les politiques : l’opposant Ousmane Sonko dénonce "l’indifférence" des autorités. Les embarcations qui ont fait naufrage récemment sont parties de Saint-Louis, dans le nord du pays, de Mbour, sur la Petite Côte, mais également de Soumbédioune, quai de pêche traditionnelle à Dakar.

[Reportage] À Soumbédioune, touché par le drame des migrants


 

Et aussi