Une pirogue endommagée, près des côtes sénégalaises. Crédit : Reuters
Une pirogue endommagée, près des côtes sénégalaises. Crédit : Reuters

Un tribunal sénégalais a requis deux ans de prison contre le père de Doudou, accusé de "mise en danger de la vie d'autrui" et "complicité de trafic de migrants". L'adolescent de 14 ans est mort en octobre lors d'une tentative de traversée vers les Canaries, payée par son père.

Le père de Doudou, ce jeune de 14 ans décédé en octobre en mer en tentant de rejoindre les Canaries, a comparu mardi 1er décembre devant le tribunal de grande instance de M'bour, à 80 km de Dakar. 

Sa mort avait  provoqué une onde de choc dans son pays natal, le Sénégal. Son père, Mamadou Lamine Faye, avait remis 250 000 francs CFA (environ 380 euros) à un passeur qui devait emmener clandestinement son fils en Espagne, d'où un autre correspondant devait l'acheminer en Italie pour qu'il s'y inscrive dans un centre de formation, avait affirmé à l'AFP une source proche du dossier.

Mais Doudou est "mort après avoir eu des problèmes pour manger" au cours de la traversée, indique encore la même source, sans donner plus de précisions sur la cause et les circonstances du décès. L'enfant est tombé malade, les autres passagers ont tenté de le sauver, en vain, avaient indiqué les médias locaux. L'adolescent a succombé et son corps a été jeté en mer.

>> À (re)lire : Sénégal : la tragédie de l'émigration clandestine vers les Canaries

Le tribunal de grande instance de M'bour a requis deux ans de prison ferme contre son père accusé de "mise en danger d'autrui" et "complicité de trafic de migrants". Deux autres pères, dont les enfants sont revenus vivants d'une tentative de traversée, étaient également jugés à ses côtés. Les mêmes chefs d'accusation ont été prononcés, tout comme la peine encourue. Le jugement a été mis en délibéré au 8 décembre et leur avocat, Me Abdoulaye Tall, a plaidé la relaxe.

"Le procureur est dans son rôle. Il est dans une dynamique de dissuasion" de l'émigration clandestine, mais "j'ai bon espoir qu'ils seront libres le 8 décembre", a déclaré Me Tall.

 

Et aussi

Webpack App