Deux bateaux gonflables flambant neufs que des migrants ont laissés derrière eux dans les Dunes de la Slack, à 30 kilomètres au sud de Calais, le 1er septembre 2020, après qu'une opération de police française les a empêchés d'embarquer. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants
Deux bateaux gonflables flambant neufs que des migrants ont laissés derrière eux dans les Dunes de la Slack, à 30 kilomètres au sud de Calais, le 1er septembre 2020, après qu'une opération de police française les a empêchés d'embarquer. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants

Les journalistes de la rédaction ont dû composer cette année avec les restrictions imposées par l'épidémie de Covid-19 pour pouvoir aller à la rencontre, en France ou à l'étranger, de nombreuses personnes migrantes.

Au cours des douze derniers mois, la rédaction d'InfoMigrants a raconté l'improbable exil de réfugiés syriens en Guyane, l'apparition et le démantèlement de camps de fortune en région parisienne, l'arrivée massive de jeunes Sénégalais et Marocains dans les îles Canaries.... Retrouvez les textes et photos d'une sélection de reportages publiés au fil de l'année 2020.

>> Les Canaries, une prison pour les migrants qui rêvent du continent européen

Environ 17 000 migrants sont arrivés aux Canaries depuis le début de l'année. Crédit : Javier Bauluz
Environ 17 000 migrants sont arrivés aux Canaries depuis le début de l'année. Crédit : Javier Bauluz

>> L'improbable exil de Syriens vers la Guyane

La famille d'Oum Majd, originaire de la région syrienne d'Idleb, passe ses journées place des Amandiers, à Cayenne, faut de logement. Crédit : Dana Alboz/InfoMigrants
La famille d'Oum Majd, originaire de la région syrienne d'Idleb, passe ses journées place des Amandiers, à Cayenne, faut de logement. Crédit : Dana Alboz/InfoMigrants

>> "D’ici l’Angleterre semble toute proche mais quand on est en mer, c’est terrifiant"

Des bateaux utilisés par des migrants por tenter de traverser la Manche, près de Calais, en septembre 2020. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants.
Des bateaux utilisés par des migrants por tenter de traverser la Manche, près de Calais, en septembre 2020. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants.

>> À Vintimille, des dizaines de personnes essaient chaque jour de franchir la frontière franco-italienne

Au point de ravitaillement, les migrants peuvent acheter des tickets de bus pour aller à Vintimille. Crédit : Charlotte Oberti/InfoMigrants
Au point de ravitaillement, les migrants peuvent acheter des tickets de bus pour aller à Vintimille. Crédit : Charlotte Oberti/InfoMigrants

>> Migrants mineurs isolés en Seine-Saint-Denis: "Si ces jeunes ne dorment pas là, ils dorment dehors"

Une quinzaine de jeunes dont la minorité n'a pas été reconnue sont hébergés depuis le 29 septembre dans un théâtre de Seine-Saint-Denis. Crédit : Julia Dumont/InfoMigrants
Une quinzaine de jeunes dont la minorité n'a pas été reconnue sont hébergés depuis le 29 septembre dans un théâtre de Seine-Saint-Denis. Crédit : Julia Dumont/InfoMigrants

>> À Lesbos, l’urgence humanitaire a éclipsé l’épidémie de coronavirus

Une femme porte un masque lors d'une distribution de nourriture organisée sur la route entre Moria et Mytilène, à Lesbos. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants.
Une femme porte un masque lors d'une distribution de nourriture organisée sur la route entre Moria et Mytilène, à Lesbos. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants.

>> À Calais, des associations rendent leur identité aux migrants décédés

 Dans le carré musulman du cimetière nord de Calais, plusieurs sépultures ne sont identifiées que par un numéro. Crédit : François-Damien Bourgery
Dans le carré musulman du cimetière nord de Calais, plusieurs sépultures ne sont identifiées que par un numéro. Crédit : François-Damien Bourgery

>> "Les jeunes Ivoiriens connaissent les dangers de la route migratoire, mais ils s'y risquent pour devenir quelqu'un"

Yolande emploie une coiffeuse pour travailler à ses côtés dans son salon à Youpougon en banlieue d'Abidjan. Crédit : Anne-Diandra Louarn/InfoMigrants
Yolande emploie une coiffeuse pour travailler à ses côtés dans son salon à Youpougon en banlieue d'Abidjan. Crédit : Anne-Diandra Louarn/InfoMigrants

>> Dans un village breton, une "école alternative" pour aider les migrants à s’intégrer

Un jeune malien suit un cours de français à l’École alternative des Monts d’Arrées au Cloître-Saint-Thégonnec, en Bretagne. Crédit : Maëva Poulet/InfoMigrants.
Un jeune malien suit un cours de français à l’École alternative des Monts d’Arrées au Cloître-Saint-Thégonnec, en Bretagne. Crédit : Maëva Poulet/InfoMigrants.

>> Le long du fleuve Evros, "la Turquie envoie les migrants la nuit, les Grecs les expulsent à l'aube"

Des militaires transfèrent des migrants de leur camion vers un bus spécialement affrété. Ces migrants ont été refoulés par la police grecque et seront conduits à la station-essence d'Uzunköprü. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants.
Des militaires transfèrent des migrants de leur camion vers un bus spécialement affrété. Ces migrants ont été refoulés par la police grecque et seront conduits à la station-essence d'Uzunköprü. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants.


 

Et aussi