De plus en plus de migrants se retrouvent bloqués en Albanie, pays de transit sur la route vers l'Europe occidentale. Crédit : picture -alliance / dpa/ K. Nietfeld
De plus en plus de migrants se retrouvent bloqués en Albanie, pays de transit sur la route vers l'Europe occidentale. Crédit : picture -alliance / dpa/ K. Nietfeld

La police albanaise a intercepté 55 migrants syriens, dont des enfants, qui tentaient le passage de la mer Adriatique, en pleine tempête, pour rejoindre l’Italie voisine. Selon les chiffres du pays, les arrivées de migrants en Albanie ont triplé en un an.

Cinquante-cinq migrants syriens ont été secourus et ramenés sur la côte par les autorités albanaises après avoir passé plus de trois heures dans les eaux agitées de l'Adriatique, a fait savoir samedi la police albanaise.

Les Syriens secourus, dont des enfants, ont été interceptés par mauvais temps à bord de leur bateau pneumatique au large de la côte de l'Albanie, d'où ils comptaient rejoindre le sud de l'Italie, a précisé la police du port de Vlore, au sud du pays.

"Tempête et hautes vagues"

"Le sauvetage et l'évacuation des personnes à bord s'est déroulé dans de très mauvaises conditions, au milieu d'une tempête et de hautes vagues", ajoute le communiqué des autorités.

Seize des passagers, dont trois enfants, ont été hospitalisés, et les autres vont probablement être emmenés dans un centre pour migrants.

L'Albanie est devenu depuis 2018 un passage clé sur la route des Balkans, itinéraire privilégié des migrants d'Asie, d'Afrique et du Moyen-Orient souhaitant rejoindre l'Europe de l’Ouest.

De plus en plus de migrants bloqués en Albanie

En mai 2019, Frontex, l'agence des garde-frontières européenne avait déployé ses forces dans ce pays qui ne fait pourtant pas partie de l'Union européenne pour aider le petit État à lutter contre l'immigration illégale. En empêchant les migrants de continuer leur route vers l'ouest, Tirana espère convaincre les États membres d’ouvrir des négociations d’adhésion à l'UE.

Cependant, avec la fermeture progressive de la route des Balkans, de plus en plus de migrants ont fini par se retrouver bloqués en Albanie.

Malgré la pandémie de Covid-19, le nombre des migrants ayant traversé l'Albanie a triplé en 2020 par rapport à l'année précédente, selon les chiffres de la police.

Selon les statistiques fournies par le gouvernement albanais, le nombre d’arrivées de migrants en Albanie avait déjà fortement progressé ces dernières années.

 

Et aussi