L’apprenti boulanger Laye Fodé Traoréiné est heureux de reprendre le travail à la Huche à Pain, à Besançon, il va être régularisé. Crédit : RFI
L’apprenti boulanger Laye Fodé Traoréiné est heureux de reprendre le travail à la Huche à Pain, à Besançon, il va être régularisé. Crédit : RFI

Après 10 jours de combat, avec une pétition à l'appui qui a atteint 220 000 signatures et une grève de la faim, le désormais célèbre boulanger Stéphane Ravaclay est allé jusqu'au bout de ses forces physiques pour obtenir la régularisation de son apprenti, Laye Fodé Traoréiné, qu'il compte embaucher après l'obtention de son CAP. Aujourd'hui, Laye est heureux de reprendre son travail à la boulangerie, la Huche à Pain, à Bensançon, dans l'est de la France. Rencontre.

REP FRA 19-01-21 Laye, l'apprenti boulanger Guinéen


 

Et aussi