Les migrants secourus par l'Open Arms sont entassés sur le pont du bateau, en attendant un débarquement. Crédit : capture d'écran vidéo @campsoscar
Les migrants secourus par l'Open Arms sont entassés sur le pont du bateau, en attendant un débarquement. Crédit : capture d'écran vidéo @campsoscar

Après des heures de recherches, le navire humanitaire Open Arms a porté secours samedi à 106 migrants dans les eaux maltaises. La veille, 40 personnes avaient déjà été sauvées des eaux. Le navire se dirige désormais vers Port-Empédocle, en Sicile.

Le navire humanitaire Open Arms a secouru, samedi 13 février, 106 migrants en mer, dont beaucoup de femmes et d'enfants. Le sauvetage a eu lieu en pleine nuit, dans les eaux territoriales maltaises, dans des conditions météorologiques difficiles.

"Quelques minutes après le sauvetage, l'embarcation [des migrants] a chaviré et a coulé au fond de l'eau avec l'arrivée d'une tempête et de vagues hautes de 4 mètres", a écrit l'ONG espagnole Open Arms sur son compte Twitter.

>> A (re)lire : L'Astral se dirige vers les côtes libyennes pour une mission d’observation et de surveillance

Le sauvetage a eu lieu à l'issue de plusieurs heures de recherches dans cette zone de recherche et de secours, grâce à l'alerte donnée par Alarm Phone, plateforme téléphonique d'urgence. Une patrouille libyenne a par ailleurs assisté à l'opération, précise l'ONG.

Débarquement prochain en Sicile

La veille, un premier sauvetage avait eu lieu dans la même zone. Quarante personnes, dont un bébé de trois mois, avaient pu être amenées à bord du bateau après de "nombreuses heures de recherches" et malgré le "harcèlement" des bateaux de patrouille libyens pour que l'Open Arms évacue la zone.

Au total, 146 migrants sont donc actuellement sur l'Open Arms, entassés sur le pont recouvert de couchages et de couvertures. Ils devraient être débarqués en Sicile. "C'est confirmé : Port-Empédocle, en Sicile, fera office de refuge pour les naufragés sur l'Open Arms", a indiqué Oscar Camps, le fondateur de l'ONG.

 

Et aussi