Chaque jour ou presque, des migrants partis de la ville italienne d'Oulx tentent la traversée des Alpes. Crédit : Mehdi Chebil
Chaque jour ou presque, des migrants partis de la ville italienne d'Oulx tentent la traversée des Alpes. Crédit : Mehdi Chebil

Chaque nuit, quelles que soient les conditions météorologiques, des migrants tentent de passer les cols enneigés des Alpes depuis l'Italie pour entrer en France. Parmi eux, se trouvent des hommes, des femmes, des enfants et même des personnes âgées. Ils risquent leur vie à plus de 2000m d'altitude quand les températures descendent parfois jusqu'à -20 degrés.


Pour relire les reportages :

>> "Nous voyons même arriver des personnes âgées" qui ont traversé les Alpes (1/4)

>> Traversée des Alpes : "On était perdus, je m’enfonçais dans la neige jusqu’aux genoux" (2/4)

>> "Pushbacks" dans les Alpes françaises : quand les migrants dénoncent les renvois immédiats vers l’Italie (3/4)

>> Depuis l'Italie, des migrants déterminés à traverser les Alpes malgré les dangers (4/4)


 

Et aussi