Une fillette a été réanimée le 16 mars 2021 par des secouristes espagnols après avoir été secourue dans l'Océan Atlantique aux côtés d'une cinquantaine de migrants africains. Crédit : Reuters
Une fillette a été réanimée le 16 mars 2021 par des secouristes espagnols après avoir été secourue dans l'Océan Atlantique aux côtés d'une cinquantaine de migrants africains. Crédit : Reuters

Une fillette, secourue mardi soir au large de l'archipel des Canaries aux côtés d'une cinquantaine d'exilés, a pu être réanimée de justesse par des médecins espagnols à son arrivée, ont annoncé les autorités. Au total, 14 rescapés ont été hospitalisés principalement pour hypothermie.

Les secouristes espagnols ont porté assistance à 52 migrants en détresse sur un canot de fortune au large de l'île de Grande Canarie, dans la soirée du 16 mars. Originaire d'Afrique subsaharienne, le groupe était composé de 29 femmes, 14 hommes et 9 mineurs. 

Parmi ces derniers, une fillette de deux ans a pu être réanimée in extremis par deux médecins de la Croix-Rouge qui ont procédé notamment à un massage cardiaque depuis le quai du port d'Arguineguin où les migrants ont été débarqués.

Des images filmées par l'agence Reuters montrent la fillette, inconsciente et allongée à même le sol. "Appelez une ambulance, appelez le 112", crie notamment l'un des deux médecins avant de lâcher avec soulagement : "Elle est en vie !". Enveloppée dans une couverture rouge, la petite a ensuite été transférée dans une ambulance pour rejoindre l'hôpital le plus proche.


Dix personnes dont six enfants et une femme enceinte ont été hospitalisées. Crédit : Reuters
Dix personnes dont six enfants et une femme enceinte ont été hospitalisées. Crédit : Reuters


Au total, quatorze personnes, dont six enfants et une femme enceinte, ont dû être hospitalisées, rapporte l'agence AP, citant les services d'urgence espagnols. Elles souffrent principalement d'hypothermie. Outre la fillette de deux ans, une femme de 25 ans se trouve également dans un état grave.

200 migrants portés disparus en une journée

Les secouristes espagnols ont ajouté qu'un avion sillonnait actuellement la zone où le sauvetage a eu lieu afin de tenter de retrouver quatre embarcations totalisant environ 200 migrants qui ont envoyé des appels de détresse mardi. 

Un canot a été repéré à la mi-journée, mercredi, à 80 miles nautiques (150 km) de Grande Canarie et les secouristes envoyés sur zone pour leur venir en aide. Les autorités ne sont toutefois pas encore en mesure de confirmer si cette embarcation et celle secourue mardi font partie des quatre recherchées.

En 2020, 23 023 migrants africains sont arrivés aux Canaries, contre 2 687 l'année précédente, selon le ministère espagnol de l'Intérieur. Une tendance qui se poursuit cette année, puisque 2 341 personnes ont atteint l'archipel en janvier et février, soit plus du double des 1 103 enregistrés durant la même période en 2020.

Au moins 1 851 personnes ont péri en tentant cette traversée l'année dernière, selon un rapport publié par l'ONG espagnole Caminando Fronteras, qui surveille les flux migratoires.

 

Et aussi