Photo d'archives d'un sauvetage au large de Zarzis, en Tunisie. Crédit : page Facebook SNFSI
Photo d'archives d'un sauvetage au large de Zarzis, en Tunisie. Crédit : page Facebook SNFSI

Au moins 40 migrants tentant de rallier l'Europe depuis les côtes tunisiennes ont péri dans le naufrage de leur embarcation de fortune, jeudi 15 avril. Les recherches de survivants se poursuivent. Pour l’heure, 21 corps, dont celui d’un enfant, ont été repêchés.

Au moins 40 migrants ont péri dans le naufrage du bateau qui les transportait au large de la Tunisie, ont indiqué vendredi 16 avril, les autorités tunisiennes.

Les garde-côtes tunisiens ont jusqu'à présent récupéré 21 corps, tous des migrants africains, et secouru trois personnes. 

Parmi les morts, on compte au moins un bébé. Les corps ont été transportés à la morgue de l'hôpital régional de Sfax.


La ville de Sfax se trouve à 200 km de Lampedusa. Crédit : Google Map
La ville de Sfax se trouve à 200 km de Lampedusa. Crédit : Google Map


"Le bateau a coulé au cours d'une traversée qui a commencé tard jeudi à partir de Sfax... Jusqu'à présent, les garde-côtes ont récupéré 21 corps et les recherches se poursuivent", a déclaré à Reuters Mouard Mechri, directeur de la protection civile tunisienne.

Le littoral proche de la ville portuaire de Sfax est devenu un important point de départ pour les personnes fuyant les conflits et la pauvreté en Afrique et au Moyen-Orient et cherchant une vie meilleure en Europe.

Les recherches avaint été interrompues vendredi, en raison du mauvais temps, et ont repris ce week-end.

Les tentatives pour traverser la partie centrale de la mer Méditerranée ont augmenté en 2020, une tendance qui s'est poursuivie en 2021.

>> À (re)lire : Crise politique, Covid, tarifs bas des passeurs... : les départs depuis la Tunisie ne cessent d'attirer de nouveaux clients

Le mois dernier, 39 migrants sont morts au large de Sfax dans un accident similaire.

Au moins 292 migrants ont péri depuis le 1er janvier 2021 en Méditerranée, et 1 200 en 2020 dont la grande majorité sur cette route centrale, selon l’ONU.

 

Et aussi

Webpack App