AaliaTech est une application qui traduit les questions du professionnel de santé dans la langue natale du patient. Crédit: Aalia.Tech
AaliaTech est une application qui traduit les questions du professionnel de santé dans la langue natale du patient. Crédit: Aalia.Tech

L'application Aalia.Tech permet aux personnes ne parlant pas couramment le français de les aider dans leurs démarches médicales. La plateforme traduit les questions des soignants dans la langue natale du patient, en prenant en compte le contexte médical et culturel de ce dernier.

Se faire soigner lorsqu'on ne parle pas le français peut s'avérer très compliqué pour les personnes étrangères. Souvent, un interprète est nécessaire pour se faire comprendre par le personnel médical mais les traducteurs ne sont pas toujours disponibles, laissant les étrangers se débrouiller seuls dans une langue qu'ils ne maîtrisent pas.

L'application Aalia.Tech, fondée par l'ingénieure Samah Ghalloussi, veut pallier ce problème et ainsi faciliter les échanges entre étrangers et soignants. Elle veut surtout prévenir des erreurs de diagnostic dues aux erreurs de compréhension.

Traduction en temps réel

La plateforme fonctionne comme un assistant vocal : il traduit en temps réel les conversations entre professionnels de santé et leurs patients, tout en prenant en compte les spécificités des dialectes et le contexte médical. La présence d'une tierce personne n'est plus nécessaire, et permet à la personne étrangère une plus grande indépendance.

Par ailleurs, l'application conserve l'historique des conversations afin d'assurer un meilleur suivi entre le praticien et le malade.


Avec l'application Aalia.Tech, les échanges entre le médecin et le patient sont facilitées.
Avec l'application Aalia.Tech, les échanges entre le médecin et le patient sont facilitées.


"Avec ce site, nous voulons aider les médecins confrontés à des personnes étrangères mais aussi les patients qui ne comprennent pas bien le français", explique à InfoMigrants Samah Ghalloussi. "Nous collaborons avec différentes associations qui viennent en aide aux migrants comme la Croix-Rouge par exemple, mais également des acteurs de terrain qui utilisent Aalia.Tech avec leur patients non-francophones", ajoute-t-elle.

Le site est disponible dans près d'une cinquantaine de langues : de l'anglais, en passant par l'arabe, le persan ou encore le swahili.

Comment utiliser Aalia.Tech ?

Pour utiliser Aalia.Tech, inscrivez-vous via ce lien puis téléchargez l'application sur votre téléphone. Vous devez ensuite choisir votre langue, puis renseigner votre prénom, nom et votre email. L'application vous autorise alors à démarrer une consultation.

Le projet en est encore qu'à ses débuts. "Pour l'instant, nous faisons des tests et ça fonctionne bien. Nous essayons de parfaire l'application et ainsi de la faire évoluer", signale la fondatrice.

 

Et aussi