Depuis quelques mois, la Grèce est accusée de pratiquer en Mer Egée des refoulements de migrants.

Depuis quelques mois, la Grèce est accusée de pratiquer en Mer Egée des refoulements de migrants. Une pratique illégale qui consiste à repousser les personnes qui tentent d'accoster sur ses îles vers les eaux territoriales turques. Athènes rejette ces accusations et dénonce une "campagne de dénigrement orchestrée par Ankara". L'État turc, qui s'est engagé à retenir sur son territoire les candidats au départ, n'hésite pas en effet à communiquer régulièrement sur cette question et a autorisé une équipe de France 24 à embarquer sur l'un de ses bateaux garde-côtes.

 

Et aussi

Webpack App