Les demandes d'asile ont chuté d'un tiers en Europe en 2020. Crédit : France 24.

Les migrations restent un sujet épineux pour l'Europe mais la pandémie de Covid-19 a bloqué la mobilité, et les routes et pratiques migratoires ont changé : la pression est en recul sur la Grèce et en Méditerranée et est reportée sur l'Espagne et les Balkans. Les arrivées illégales sans titre de séjour ont reculé de 13 % en 2020 chez les 27, et les demandes d'asile ont donc chuté d'un tiers, le plus bas niveau depuis 2013. Mais des naufrages spectaculaires et tragiques en Méditerranée se poursuivent et les Européens sont accusés d'intensifier les refoulements illégaux aux frontières.

Le nouveau Pacte migratoire présenté par la Commission n'est toujours pas scellé, avec des fractures béantes sur la prise en charge des demandeurs d'asile entre le bloc des pays de l'Est et les pays en première ligne.

Émission préparée par Isabelle Romero, Perrine Desplats, Mathilde Bénézet et Céline Schmitt. En partenariat avec le Parlement européen.

"Le contenu de la présente publication reflète uniquement la position de l'auteur et relève de sa seule responsabilité. Le Parlement européen n’assume aucune responsabilité quant à l’usage qui pourrait être fait des informations qu’elle contient."

 

Et aussi