Des canots utilisés par des migrants sont entreposés à Douvres, dans le Kent, après avoir été interceptés dans la Manche. Crédit : Gareth Fuller/picture alliance
Des canots utilisés par des migrants sont entreposés à Douvres, dans le Kent, après avoir été interceptés dans la Manche. Crédit : Gareth Fuller/picture alliance

Les autorités britanniques ont confirmé que 92 migrants avaient atteint leurs côtes dimanche à bord de bateaux après avoir traversé la Manche depuis la France. Des interceptions ont également eu lieu le même jour côté français.

Quatre embarcations de migrants transportant 92 personnes au total sont arrivées sur les côtes anglaises, dimanche 2 mai, après avoir traversé la Manche, a annoncé le Home Office, équivalent britannique du ministère français de l'Intérieur.

Le même jour, vingt autres migrants ont été interceptés côté français alors qu'ils s'apprêtaient à tenter la traversée, a ajouté une porte-parole.

"Nous travaillons étroitement avec nos partenaires en France pour arrêter ces voyages inutiles et les gangs criminels sans pitié qui se trouvent derrière", a déclaré le Home Office.

La veille, la police aux frontières britannique avait déjà intercepté 185 migrants répartis dans neuf bateaux différents.

>> A (re)lire : Traversées de la Manche : comment se passe le retour à terre des migrants secourus en mer ?

Les tentatives de passage dans cette zone maritime risquée ne se tarissent pas : la semaine dernière, plus de 200 migrants sont arrivés en Angleterre par la Manche en une journée, un record.

Depuis début 2021, plus de 2 047 personnes ont atteint le Royaume-Uni de cette manière, à bord de plus de 40 bateaux, rappelle la BBC. Dans le même temps, plus de 2 500 migrants ont, eux, été interceptés.

Pour freiner le flux, Londres s’est engagé à rendre la traversée de la Manche "non viable" : les autorités prévoient ainsi de rendre le séjour dans le pays plus difficile pour les demandeurs d’asile qui arrivent par des moyens illégaux au Royaume-Uni. Ils n’auraient plus les mêmes droits à l'asile que ceux qui arriveraient par des voies légales.

 

Et aussi