Cinq migrants, qui tentaient de traverser la Manche à bord d'un bateau pneumatique ont été secourus le lundi 7 juin. Capture d'écran du compte Twitter de la préfecture de la Manche et de la mer du Nord.
Cinq migrants, qui tentaient de traverser la Manche à bord d'un bateau pneumatique ont été secourus le lundi 7 juin. Capture d'écran du compte Twitter de la préfecture de la Manche et de la mer du Nord.

Les autorités françaises ont procédé au sauvetage, lundi, de cinq migrants qui souhaitaient rejoindre les côtes britanniques à bord d'un bateau pneumatique.

Ils tentaient de traverser la Manche à bord d’un bateau pneumatique. Cinq migrants, en difficulté au large de Calais, ont finalement été secourus par les autorités françaises, lundi 7 juin.

Prévenu par des des agents de la police aux frontières (PAF), le CROSS Gris-Nez a "immédiatement engagé le patrouilleur de service public (PSP) Cormoran de la Marine nationale, affirme la préfecture maritime. Arrivé sur zone et après une difficile localisation en raison d’un ciel très nuageux", le navire a pu procéder au sauvetage des cinq personnes.

>> À (re)lire : Royaume-Uni : Priti Patel accuse les réseaux sociaux de rendre "glamour" les traversées de la Manche

Tous "sains et saufs", ils ont ensuite été ramenés au port de Calais vers 11h30, et pris en charge par des effectifs de la PAF de Coquelles.

Des conditions météo favorables à une traversée

Ces dernières semaines, les embarcations qui tentent de rejoindre les côtes britanniques sont nombreuses. En cause : une météo clémente, plus propice à la traversée. Vendredi, les autorités françaises avaient déjà récupéré cinq migrants au large du port de Calais. Le même jour, 28 autres personnes entassées à bord d’une embarcation ont également été secourues au large de Boulogne-sur-Mer.

D'après la BBC, qui cite le ministère de l’Intérieur britannique, "plus de 500 migrants" ont traversé la Manche entre le 29 mai et le 1er juin. Mais selon un calcul établi par InfoMigrants à partir des chiffres donnés par le Home office, le nombre de migrants arrivés entre le vendredi 28 mai et le mardi 1er juin atteignait même 700.

>> À (re)lire : Le nombre de traversées de la Manche atteint un nombre record en mai

Malgré l’instauration du Brexit et la fermeture des frontières liées à la pandémie, de nombreux candidats à l'exil prennent la mer, au péril de leur vie. En 2020, plus de 10 000 personnes ont tenté la traversée sur des embarcations de fortune.

 

Et aussi

Webpack App