Un groupe de migrants arrivant à Dover après un incident sur la Manche, 2 septembre 2020. Crédit : Imago
Un groupe de migrants arrivant à Dover après un incident sur la Manche, 2 septembre 2020. Crédit : Imago

Trois embarcations de 80 personnes ont rallié mardi le Royaume-Uni. Malgré les restrictions de chaque côté de la frontière, le nombre de traversées dans la Manche ne faiblit pas.

Les traversées de la Manche se sont multipliées ces derniers jours, favorisées par une météo clémente et une mer calme. Mardi, 80 personnes ont réussi à atteindre les côtes britanniques sur trois embarcations distinctes. Dans le même temps, les autorités françaises interceptaient 46 passagers qui tentaient eux aussi la traversée, a précisé le Home Office (équivalent du ministère français de l'Intérieur).

>> À (re)lire : Cinq migrants qui tentaient de traverser la Manche à bord d'un pneumatique secourus

Très tôt dans la matinée le même jour, un bateau à la dérive a en effet été intercepté au large de la plage de Malo-les-Bains, à Dunkerque. Ses treize passagers ont été secourus par une équipe de la Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM), et ramenés au port de la ville. Tous sont "sains et saufs", d’après la Préfecture maritime de la Manche et le mer du Nord. Ils ont ensuite été pris en charge sur place par les pompiers et la police aux frontières (PAF).


La veille, 110 personnes au total avaient également été interceptées en pleine mer, dont 45 par les services français.

"Des moyens de dissuasions plus robustes"

Outre-manche, un porte-parole du ministère de l’Intérieur britannique a déploré que "les gangs criminels fassent passer les profits avant la vie des gens à travers ces passages dangereux et inutiles", précisant que "le gouvernement réprimait ces gangs [qui se cachent] derrière le trafic d'êtres humains".

La députée de Douvres et de Deal, Natalie Elphicke, a appelé pour sa part à "des moyens de dissuasion plus robustes" pour que les migrants traversant la Manche en petit bateau sachent "qu'ils n'ont aucune chance de pénétrer en Grande-Bretagne de cette manière", a-t-elle fait savoir au Daily Mail. "Ces traversées durent depuis trop longtemps. Il est temps qu’elles prennent fin".

5 007 personnes ont traversé la Manche

Malgré le durcissement de la politique de la Manche appliquée par le Royaume-Uni et la France, le nombre de migrants souhaitant rejoindre les côtes britanniques ne faiblit pas. Depuis le 1er janvier, 5 007 personnes ont traversé la mer, selon les chiffres du Home Office.

>> À (re)lire : Face à l'afflux de migrants, Londres veut rendre "impraticable" la traversée de la Manche

Au cours de la même période l’année dernière, 1 865 candidats à l'exil avaient été récupérés par les autorités. Puis les traversées avaient repris de plus belle les six derniers mois de l’année 2020 : 8 410 migrants avaient finalement franchi la frontière.

 

Et aussi

Webpack App